Zouk, 1, une sorcière au grand cœur, Serge Bloch, Nicolas Hubesch, ma BD du mercredi, Challenge Halloween,

BD du mercredi noirBD du mercredi rouge (2)BD du mercredi  Mango bleu 4BD du mercredi Mango Vert 3

challenge Halloween 2014Challenge mercredi fantastique

BD Zouk, 1, Une sorcière au grand coeurBD Zouk, 2; Danger public

J’adore cette petite sorcière au grand cœur depuis que je l’ai découverte grâce au challenge de Lou et Hilde et ça tombe bien pour mes lectures  à voix haute du soir puisque c’est une série qui intéresse toutes les petites sorcières à partir de trois ans. C’est juste la tranche d’âge qui m’intéresse et la demoiselle rit autant que moi,  depuis une semaine,  aux aventures de  Zouk et de sa famille de sorciers qui vivent dans une très grande ville du bout du monde, dans une toute petite maison entourée de gratte-ciel. Elle vit là avec son papa, Saluléga,  sa maman Salsepareille et ses deux amis, Noyau, le chat et monsieur Potiron. Elle a aussi une baguette magique dont elle ne sait pas encore  très bien se servir car elle oublie les formules magiques., ce qui provoque bien des ennuis.

Elle se déplace dans les airs sur son manche à balai, comme il se doit, protège tous les animaux  abandonnés, transformant sa maison en arche de Noé, ce qui fâche sa jolie maman car ils font plein de dégâts. Zouk alors promet de ne plus recommencer jusqu’à la prochaine fois.

C’est une succession de petites histoires  comme ça, qui semblent prises sur le vif. Les dessins sont très agréables, avec suffisamment de détails pour qu’on puisse s’y arrêter et la séance de lecture s’allonge ainsi de réflexions en étonnements et éclats de rire.

Les histoires sont courtes mais très variées. Dans le premier tome, par exemple on y trouve même une adaptation de La petite fille aux allumettes.

Naturellement, la dernière a eu tant  de succès que j’ai dû la relire et la commenter une seconde fois. Il s’agissait  de Zoukrencontrant le Père Noël au milieu des guirlandes d’araignées dans sa chambre où elle avait aussi accroché des boules de chauve-souris pour faire encore plus joli! Rires feutrés assurés. On ne se sent  quand même pas tout à fait en sécurité!

Comme il y a déjà dix tomes dans la série, on en a pour longtemps encore à découvrir  cette petite sorcière de Zouk, presque devenue une amie.

BD Zouk,nono le zigotoBD zouk la petite sorcière

Zouk, 1, Une sorcière au grand cœur, 2011
Zouk, 2, Danger public
Zouk, 3, Une sorcière à l’école
Zouk, 5, La sorcière qui rêvait d’être princesse
Zouk, 6,Nono, le zigoto
Zouk, 7, Sorcière de mère en fille
zouk, 8, Secrets de sorcière
Zouk, 9, Sage comme une sorcière
Zouk, 10,L’amitié, c’est magique, ( dernier paru: août 2014)
Serge Bloch, Nicolas Hubesch,
Bayard Jeunesse, dès 3 ans. ,

La vie de Norman, Stan Silas, ma BD du mercredi, Début du challenge Halloween

BD La vie de Norman Stan Silas

Brrr!, Berk !!, Oups !!!

Je ne m’attendais pas à un album aussi gore, trash, loufoque, déjanté, totalement «Horrifique» si digne d’Halloween !

 Le dessin de la couverture, je le prenais au second degré. J’avais tort !

C’est bien du vrai sang qui coule sur le grand couteau.

C’est bien de  Norman dont il s’agit,  le héros, un serial Killer de huit ans qui ne pense qu’à exterminer ses petits camarades de classe, tour à tour et il s’y prend très efficacement,  à commencer par Jérémy, le petit nouveau à peine arrivé.

Je m’appelle Norman, j’ai 8 ans et ma passion, c’est de tuer les gens. 

BD la vie de norman stan silas 2BD la vie de Norman, 3

Voici sa présentation par l’éditeur car je ne suis pas sûre d’avoir tout compris ni  repéré et encore moins  apprécié toutes les allusions aux killers célèbres, aux mangas et autres séries dont l’auteur s’est inspiré. Autant dire que je ne suis pas le bon public.

« Norman a huit ans et il est fan de films d’horreur: Freddy Krugger, Jason Vorhees et Michael Myers sont ses modèles, dont il reproduit les exploits dans la vie réelle. Jérémy, le petit nouveau qui vient d’emménager au village, rejoindra vite la longue liste des enfants disparus et ne fera plus parler de lui… Mais Garance veille! Cette jolie blondinette va mener l’enquête sur l’étrange absence de son petit amoureux… « 

La seule chose que j’ai pu apprécier, c’est le dessin, tout mignon, naïf,  drôle, plein de détails rigolos mais à part ça, les personnages sont presque tous de vraies petites pestes mais c’est la maîtresse d’école, la pire. Méchante, injuste, violente, pochtronne, nymphomane … etc. elle a tous les défauts du monde. 

J’aurais dû rire mais je n’ai pas réussi. 

La vie de Norman, Stan Silas,  2011, 64 pages, Tout public à partir de 14 ans. Série de trois tomes.
Makaka éditions